Guide des droits et des démarches administratives

Comment se déroule la scolarité d'une jeune femme enceinte ?
Question-réponse

La grossesse ne peut pas justifier l'exclusion d'un établissement scolaire public. Si vous êtes enceinte, vous pouvez poursuivre votre scolarité dans votre établissement ou à domicile. Des aménagements peuvent vous être accordés. Certains personnels de votre établissement scolaire vous accompagnent dans vos démarches.

Si vous êtes enceinte, adressez-vous aux personnels sociaux et de santé de votre établissement scolaire (infirmier(e), médecin, assistant(e) de service social de l'Éducation nationale). Leur rôle est de vous écouter, vous informer sur vos droits et vous accompagner dans vos démarches. Ils sont soumis au secret professionnel.

Vous pouvez demander des aménagements à l'intérieur de votre établissement scolaire (repos à l'infirmerie, autorisations d'absence pour les consultations médicales, double des livres, ...).

Vous pouvez demander au directeur académique des services de l'éducation nationale (Dasen) d'être dispensée de fréquenter votre établissement scolaire pour raisons médicales.

Direction des services départementaux de l'Éducation nationale

Site internet

Si le Dasen vous y autorise, vous pourrez alors suivre gratuitement votre scolarité par correspondance, à l'aide des cours du Centre national d'enseignement à distance (Cned).

Centre national d'enseignement à distance (Cned)

+33 (0)5 49 49 94 94 (serveur vocal en dehors des heures d'ouverture)

Du lundi au vendredi de 8h30 à 18h (de juin à octobre : fermeture à 18h30)

Accès au formulaire de contact

Cned

BP 60200

86980 Futuroscope Chasseneuil Cedex

05 49 49 96 96

Vous pouvez également bénéficier du service d'assistance pédagogique à domicile (SAPAD). Cette aide vous permet notamment de suivre des cours à domicile gratuitement.

Si vous êtes enceinte, vous pouvez bénéficier d'aménagements pendant votre session d'examen. Par exemple, vous pouvez être autorisée à vous rendre aux toilettes pendant les épreuves, dès la première heure.

Si l'accouchement est prévu pendant la période d'examen, vous pourrez passer vos épreuves durant la session de rattrapage lorsqu'elle existe (par exemple, le bac). Sinon, vous devrez passer votre examen lors de la prochaine session.

Où s'adresser ?

Pour en savoir plus

Modifié le 11/10/2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr